Xavier Dolan était l’un des favoris pour la Palme d’Or au Festival de Cannes 2014 et une des découvertes de ce festival. Il n’a pas remporté le fameux trophée puisque Winter Sleep (Le Sommeil d’Hiver) de Nuri Bilge Ceylan l’a devancé. Pour autant, le réalisateur de 25 ans ne part pas les mains vides. Son film Mommy est ex-aequo avec Jean-Luc Godard pour le Prix du Jury. « J’ai beaucoup de respect pour lui (Jean-Luc Godard), et il n‘était pas là ce soir, mais j’aurai été ému d‘être à ses côtés, oui c’est une belle idée, c’est un beau Prix » déclarait le jeune réalisateur à Euronews.

Affiche de Mommy de Xavier Dolan © Mommy

Affiche de Mommy de Xavier Dolan © Mommy

Pour autant, la Palme d’Or aurait été une récompense plus que mérité pour Xavier Dolan qui a bien souvent été présent au Festival de Cannes. Il n’était pas aussi médiatisé puisque Mommy est le premier à être en Sélection Officielle alors que les trois autres films étaient en sélection parallèle. J’ai Tué Ma Mère a été sélectionné à la 41ème Quinzaine des Réalisateurs, section parallèle au Festival, en 2009 ; Les Amours Imaginaires dans la catégorie Un Certain Regard en 2010 et Laurence Anyways en 2012. Ce dernier a d’ailleurs été récompensé par le prix d’interprétation féminine Un Certain Regard pour Suzanne Clément et par la Queer Palm qui récompense un film pour « ses qualités artistiques et son traitement des questions gay, lesbienne, bi ou trans ainsi que sur son traitement décalé des questions de genre » selon la description sur le site officielle.

Celui qui est nommé depuis ses débuts  » jeune prodige du cinéma québécois » a une fois de plus brillé au Festival de Cannes, sans pour autant repartir à la Palme d’Or. Ce n’est pas une fatalité pour le jeune homme puisque cela lui a permis de se faire connaître d’un public large et surtout de taper dans l’oeil de Jessica Chastain qui voudrait travailler avec lui. Affaire à suivre.