Le samedi 24 mai, une attaque contre le Musée juif de Belgique a fait quatre morts à Bruxelles. Une semaine plus tard, un Français de 29 ans est arrêté. C’est le vendredi 30 mai que Mehdi Nemmouche a été arrêté à Marseille alors qu’il était dans un autocar venant d’Amsterdam, qui était aussi passé par Bruxelles. Lors d’un contrôle inopiné, les douaniers ont découvert des armes dans son sac. Une raison suffisante pour l’arrêter et le mettre en garde-à-vue.Une vidéo a ensuite été trouvée dans le même sac dans laquelle un homme, qui pourrait être Mehdi Nemmouche, revendique la tuerie, tout en filmant le drapeau de l’Etat islamique en Irak et au Levant, un groupuscule djihadiste actif en Syrie.

tueur musée juif bruxelles

Le tueur du Musée juif de Bruxelles © Capture Youtube

Mehdi Nemmouche est né à Roubaix. Il a été emprisonné plusieurs années pour vol et ce serait durant ces années qu’il se serait radicalisé. Fin 2012, à sa sortie de prison, il s’est rendu en Syrie. Dès lors, il est fiché à la Direction Générale de la Sécurité Intérieure Il aurait rejoint à ce moment les rangs de l’Etat islamique en Irak et au Levant. Ce serait donc sous les ordres de ce groupuscule que Mehdi Nemmouche aurait abattu ces quatre personnes à Bruxelles. Il est pour le moment en France et une extradition devrait être opéré. Cette fusillade aurait donc pu être évité, si les faits et gestes du prévenu avaient été suivis par la DGSI.