L’équipe de France ne s’arrête plus. Après un match gagné haut la main contre Honduras, les Bleus recommencent en battant 5 à 2 les Suisses. Pas de doublé pour Benzema sur ce match mais cinq buteurs qui rappellent l’histoire. Olivier Giroud, Blaise Matuidi, Mathieu Valbuena, Karim Benzema et Moussa Sissoko rejoignent Just Fontaine, Roger Piantoni, Maryan Wisnieski, Raymond Kopa et Jean Vincent, auteurs d’une telle performance qui leur a valu la victoire sur le Paraguay (7-3) au premier tour du Mondial 1958. Ces buts font aussi rentrer les Bleus dans l’histoire des meilleurs buteurs puisque l’équipe de France devient la cinquième équipe à marquer plus de 100 buts dans la compétition, après le Brésil, l’Allemagne, l’Argentine et l’Italie. Il leur a donc fallu 56 matchs pour marquer cette centaine de buts.

Olivier Giroud Hugo Lloris Coupe du monde

Olivier Giroud et Hugo Lloris © Adam Pretty

Rien n’est gagné

Tout n’est pas joué et Didier Deschamps, ainsi que ses joueurs en ont conscience. L’euphorie est là à la fin du match, lorsque le dernier coup de sifflet est donné mais leur tête refroidit vite. L’entraîneur a su créer un véritable esprit d’équipe qui permet de mettre en place un jeu stratégique avec des joueurs soudés et qui veulent montrer ce qu’ils savent faire. Ils restent tout de même prudents face à l’Equateur et ils devraient tout faire pour garder la première place du groupe E.