Les Bleus ont réussi à se hisser et garder leur première place du groupe E avec ce dernier match. Avec un nul contre l’Equateur, ils n’encaissent aucune défaite mais ils n’ont pas réussi à briller comme pour leurs précédents matchs contre Honduras et la Suisse. C’est contre le Nigéria qu’ils devront faire tout leur possible en huitièmes de finale pour espérer pouvoir chanter une nouvelle fois la Marseillaise.

La presse a vite réagi face à ce nul, qui sonne comme une défaite. La splendeur de Benzema ou de Deschamps est vite partie. « Une autre compétition commence pour les Bleus » écrit dans ses colonnes L’Equipe. Pourtant, malgré un match plutôt terne, l’équipe de France n’a pas fait de grosses fautes et elle s’est bien défendue. Avec 60 % de possession de ballon et 20 tirs, elle a montré qu’elle savait toujours garder le ballon mais surtout de l’éloigner du but français. Une bonne défense qui n’a pas su faire vibrer les bonnes ondes pour aider les attaquants à marquer. L’essentiel pour Didier Deschamps, c’est d’être en première place du groupe E et de ne pas encaisser de but. Les joueurs semblent tout de même assez déçus puisqu’ils restent pour le moment silencieux.

Paul Pogba et Morgan Schneiderlin coupe du Monde 2014 Brésil

Paul Pogba et Morgan Schneiderlin lors du match France-Equateur © Julian Finney

Pour le reste du classement, la Suisse s’est qualifiée dans le groupe E en battant Honduras 3 à 0. Trois grosses équipes ont déjà quitté l’aventure. L’Angleterre, l’Italie et les tenants du titre, l’Espagne, n’atteignent pas les huitièmes de finale. Une grosse surprise pour les fans de la Coupe du Monde mais cela permet un peu de suspens en redistribuant les cartes.