La rentrée ne signifie pas que la fin des vacances et le retour au travail ou à l’école. Elle ne met pas fin à l’été, même si cela se rapproche. La rentrée est aussi synonyme de cinéma. Arrivé en septembre (voire octobre), les films changent. Les blockbusters pleins d’action et de chaleur laissent place à des films au scénario un peu plus complexe et aux effets spéciaux moindres. Le surnaturel laisse sa place au réel, ou du moins à ce qui semble l’être

3 septembre

Maintenant Ou Jamais de Serge Frydman avec Leïla Bekhti, Nicolas Duvauchelle, Arthur Dupont

Pour sauver son foyer et ses rêves, une mère de famille décide de braquer une banque. Elle trouvera son compagnon de vol en la personne d’un petit malfrat, voleur de sac à main. Mais la relation entre les deux inconnus pourrait évoluer d’une manière inattendue. Un rôle de femme désœuvrée, brillamment jouée par Leïla Bekhti, tout comme Nicolas Duvauchelle en complice de braquage.

10 septembre

Mademoiselle Julie de Liv Ullmann avec Jessica Chastain, Colin Farrell, Samantha Morton

Retour en Irlande, 1890. Mademoiselle Julie et John, le valet de son père se charment et se manipulent devant Kathleen, cuisinière et fiancée de John. Mais les envies et les ambitions de l’un ne sont pas les mêmes pour l’autre. Après Interstellar de Christopher Nolan, Jessica Chastain revient sur la terre ferme pour jouer un jeu de séduction qui peut s’avérer dévastateur avec Colin Farrell.

affiche Mademoiselle Julie Jessica chastain colin farrell samantha morton

© Mademoiselle Julie

17 septembre

Sin City : J’ai Tué Pour Elle de Frank Miller et Robert Rodriguez avec Josh Brolin, Jessica Alba, Eva Green

« Dans les ruelles obscures de Sin City, Dwight cherche à se venger de la femme qui l’a trahi, Ava Lord, tandis que Nancy tente de se remettre de la mort de Hartigan. » Un deuxième opus très attendu du duo Frank Miller et Robert Rodriguez, 9 ans après le premier long-métrage. Josh Brolin, Jessica Alba, Bruce Willis, Rosario Dawson et Mickey Rourke sont rejoints par Eva Green, Joseph Gordon-Levitt et Jamie Chung.

Un Homme Très Recherché de Anton Corbijn  avec Philip Seymour Hoffman, Grigoriy Dobrygin, Willem Dafoe 

Si on met de côté la saga Hunger Games, Un Homme Très Recherché devient le dernier rôle de Philip Seymour Hoffman, retrouvé mort d’une overdose dans son appartement en février dernier. Adaptée du roman homonyme de John Le Carré, l’histoire tourne autour d’un jeune russo-tchétchène qui se retrouve en plein milieu d’une histoire d’espionnage allemand.  Le long-métrage a été projeté en première au festival Sundance.

24 septembre

Saint Laurent de Bertrand Bonello avec Gaspard Ulliel, Jérémie Renier, Léa Seydoux

La vie du créateur Yves Saint Laurent durant les années 1967 à 1976 alors qu’il est en pleine gloire. Gaspard Ulliel incarne ici le styliste qui se laisse à la décadence de cette décennie. Un deuxième biopic sur un des génies de la mode française très attendu et présenté à Cannes. Jérémie Renier et Léa Seydoux accompagnent Gaspard Ulliel dans cette aventure.

1er octobre

Still the Water de Naomi Kawase avec Nijirô Murakami, Jun Yoshinaga, Miyuki Matsuda

« Sur l’île d’Amami, les habitants vivent en harmonie avec la nature, ils pensent qu’un dieu habite chaque arbre, chaque pierre et chaque plante. Un soir d’été, Kaito, découvre le corps d’un homme flottant dans la mer, sa jeune amie Kyoko va l’aider à percer ce mystère.  Ensemble, ils apprennent à devenir adulte et découvrent les cycles de la vie, de la mort et de l’amour… » Un des deux films de réalisatrices présentés au Festival de Cannes 2014. Désigné comme le plus grand film de Naomi Kawase, délicat et émouvant, Still The Water est à voir.

Equalizer de Antoine Fuqua avec Denzel Washington, Chloë Grace Moretz, Marton Csokas

Un ancien espion décide de reprendre son activité de façon indépendante pour supprimer l’injustice qu’il méprise. Denzel Washington retrouve Antoine Fuqua 13 ans après Training Day. A ses côtés, Chloë Grace Moretz qui est une actrice de plus en plus plébiscitée par Hollywood. Un duo de choc pour un film qui pourrait plaire à un large public.

8 octobre

Mommy de Xavier Dolan avec Anne Dorval, Suzanne Clément, Antoine-Olivier Pilon

Après son renvoi de la maison de correction, Steve, un adolescent impulsif et violent, retourne chez sa mère, veuve. Relation difficile qui sera apaisée par l’aide inattendue de Kyla, la voisine d’en face. Un trio équilibré qui permet de retrouver un peu l’espoir. Prix du Jury au Festival de Cannes 2014, Mommy est le dernier long-métrage de Xavier Dolan, le réalisateur québécois. Un des films les plus attendus par le public depuis sa diffusion à Cannes.