La semaine dernière sera pour toujours dans la mémoire du joueur de tennis Jo-Wilfried Tsonga. Il a arraché la victoire à Roger Federer, troisième joueur mondial, en deux sets et 1h47 de jeu en finale du Masters 1000 de Toronto. Cette victoire conclut une semaine riche en combat pour Jo-Wilfried Tsonga puisqu’il a aussi éliminé Novak Djokovic, numéro 1 mondial puis Andy Murray, neuvième mondial ainsi que Grigor Dimitrov, le numéro 8. Il remporte alors le onzième titre de sa carrière à 29 ans dont une deuxième fois en Masters 1000, qui est la catégorie la plus importante après les Grands Chelems.

« Je vais éviter de regarder ce qu’il s’est passé dans le passé. J’ai envie d’être un nouveau joueur. J’ai changé pas mal de choses dans mes façons de faire, dans mes habitudes et aujourd’hui ça s’avère payant, a déclaré Tsonga après sa victoire. Je suis très content et c’est vrai que cette victoire, c’est certainement la plus belle de mes victoires. Sur ma route, j’ai quand même battu 4 top 10 et pas des moindre donc forcément ça la place en haut de la hiérarchie. »

jo-wilfried tsonga

© Jo-Wilfried Tsonga via Twitter

En plus de rejoindre Gilles Simon et Guy Forget au tableau d’honneur du tennis français, il revient à la dixième place du top 10 des meilleurs joueurs mondiaux. Après un problème à un de ses genoux en 2013, il revient en possession de tous ses moyens et le prouve face à ses concurrents. « J’ai eu des problèmes à un genou en 2013, maintenant, c’est oublié, je savais que je pouvais à nouveau bien jouer, mais cela rend cette victoire très spéciale, surtout face à Roger, quelqu’un que je respecte tant » ajoute Jo-Wilfried Tsonga.

Dans deux semaines s’ouvre l’US Open, le dernier Grand Chelem de la saison. Si Jo-Wilfried Tsonga arrive à recréer l’exploit de battre autant de joueurs du Top 10, il ne restera pas longtemps en bas de ce classement.