L’histoire de Canal+ et de Michel Denisot sont étroitement liées. En effet, ce célèbre présentateur a fait ses débuts dans cette chaîne dès 1984. Depuis 2004, Michel Denisot a commencé à présenter Le Grand Journal. Mais ce jeudi, il a décidé d’arrêter et de se consacrer à la rédaction du magazine Vanity Fair. Directeur de la version française de ce magazine dont le premier numéro va sortir à la fin du mois de juin, il a choisi de se consacrer à la réussite de ce projet. Ainsi, il ne peut plus se permettre de travailler au quotidien pour LGJ.

Michel Denisot Grand Journal

© capture Canal Plus

Si la version officielle du départ de Michel Denisot de chez Canal+ était liée à l’approche de la date de sortie de Vanity Fair, nombreux sont ceux qui affirment que cela a été principalement dû au malheureux incident qui a eu lieu durant le Festival de Cannes. Au moment du Direct du Grand Journal, deux coups de feu ont retenti et ont alerté les présentateurs et toute l’équipe. Le coupable a été arrêté par la Police. Sa fouille a révélé qu’il avait en sa possession un pistolet et une fausse grenade. Pour Michel Denisot, c’était un signe qui lui disait d’arrêter son métier de présentateur. Selon ses dires, cet événement l’a marqué.

Voir la vidéo de cet incident :

L’arrestation du déséquilibré :