arrêt télévision

© DR

La nuit du 11 Juin, un événement malheureux a frappé à la porte de la population Grecque. Les 3 chaînes publiques présentes en Grèce ont été subitement fermées par les forces de l’ordre.

C’est vers minuit qu’a eu lieu la diffusion du dernier programme des chaînes télévisées publiques de l’Etat Grec. Ces chaînes ont pris fin cette nuit-là. La diffusion de différents programmes derniers n’aura plus lieu. En effet, Simos Kedikoglou, le représentant du gouvernement avait pris la parole sur l’une de ces chaînes afin de notifier le terminus des chaînes. Les émetteurs qui se trouvent sur les collines aux alentours d’Athènes ont d’ailleurs été coupés par les forces de l’ordre.

La population Grecque est absolument indignée par cette situation. Tant pour les journalistes que pour les habitants, cette fermeture est subite et sans aucun avertissement. Un journaliste grec avait dit que des rumeurs concernant la chaîne ERT ont été déjà observées dans les presses du pays. Toutefois, elles spéculaient que la chaîne subirait un rééchelonnement graduel et une fermeture. Il s’est alors dit que le licenciement d’un millier d’employés journalistes serait un acte scandaleux. D’autant plus que la cause réelle de la fermeture de ces chaines reste inconnue de la populace.