Devenir mannequin ne fut pas une tâche aisée pour la Britannique Alexa Chung. L’égérie des grandes marques passe aux aveux et admet avoir caché à ses parents les chemins boueux qu’elle dut traverser.

Suite à une interview pour le magazine « The Times », le mannequin Alexa Chung avoue avoir connu des moments difficiles avant de devenir la hit-girl convoitée des grandes marques. Outre le bref parcours de son adolescence, Alexa Chung admet dans son interview n’avoir « jamais demandé conseil » à ses parents et ne leur avoir jamais avoué ce qu’elle faisait lors de ses déplacements pour des castings.

La jeune femme réveille ainsi ses démons du passé en confiant au magazine qu’on lui demandait, la plupart du temps, de faire « certaines choses » qu’elle qualifiait de « mal ». Certains hommes lui demandaient, en effet, de se déshabiller sous leurs yeux alors qu’elle n’avait que 18 ans.

Alexa Chung © Maje

Alexa Chung © Maje

Bien que cette page douloureuse est maintenant derrière elle, l’égérie d’Agatha et L’Oréal avoue avoir encore « beaucoup de flashbacks » et espère, après cet interview, pouvoir venir en aide aux jeunes femmes projetant d’entrer dans l’univers du mannequinat et minimiser ainsi les risques afin de grimper les échelons.