© Restos du Coeur

© Restos du Coeur

Le photographe Gaston Bergert, devenu célèbre grâce à la photo de Coluche parant toutes les affiches publicitaires des Restos du Cœur, vient de porter plainte contre l’organisation. Selon lui, cette organisation caritative exploite, depuis plus de 28 ans et sans contrat écrit, sa précieuse œuvre.

Créés en 1985 par Coluche, les Restos du Cœur ont choisi comme image symbolique la photo de Coluche réalisée par le photographe Gaston Bergert afin de parer le logo de l’organisation caritative. Mais voilà, ce photographe, jugeant être propriétaire de ce cliché, réclame ses droits d’auteurs et dépose une plainte contre l’association. Il demande, par ailleurs, des dédommagements financiers pour l’exploitation de « sa » photo, et ce, depuis plus de 28 ans.

Ripostant face à ces réclamations, l’association affirmait qu’il y eut un accord verbal entre Coluche et Gaston Bergert quant à l’utilisation de la photo de l’humoriste à des fins nobles. D’autre part, après une annonce massive de l’association sur les antennes locales, toutes les affiches mettant en avant le visage chaleureux de Coluche ont été définitivement retirées.

Bien que le montant de ce fameux dédommagement demeure confidentiel, Numerama précise cependant que « c’est autant d’argent en moins pour l’achat des plats offerts aux plus démunis ».