Durant les mondiaux de 2013 en athlétisme, la France affiche un bilan positif. Les athlètes français ont terminé la compétition avec quatre médailles, dont une en or. Cela fait plus de huit ans, et les mondiaux de 2005, que la France n’a pas remportés de médaille d’or. Pour mettre fin à cette attente, Teddy Tamgho a réalisé un magnifique bond sur la piste du stade Loujniki à Moscou. Le champion britannique Edwards a même déclaré que Tamgho avait tout pour battre son record du monde du triple saut qu’il a accompli en 1995. Pour preuve, l’athlète a effectué dimanche une superbe prestation en faisant un saut de 18,04 m à quelques centimètres encore du record du monde qui est de 18,29 m.

Tamgho record au monde 2013 moscou

Teddy Tamgho © Getty Images

Ce jeune athlète français est encore peu connu sur la scène internationale. En 2011, il est victime d’une fracture sur la cheville. En octobre 2011, il subit une opération pour soigner ce problème au niveau de la malléole. À cause de cette intervention, Tamgho se voit privé des Jeux olympiques de 2012. A noté que cette blessure a arrangé la Fédération en pleine controverse. Aujourd’hui âgé seulement de 24 ans, il revient en force et se démarque par ce bond prodigieux. Désormais, il entre dans le cercle des hommes qui ont dépassé les 18 m en triple saut avec Jonathan Edward et Kenny Harrison.

Les autres médailles françaises sont à mettre à l’actif de Renaud Lavillenie deuxième à la perche, de Mahiedine Mekhissi-Benabbad troisième sur le 3000  steeple et de Mélina Robert-Michon qui a créé la surprise en décrochant l’argent au concours du lancer du disque. Par contre, un athlète qui n’a pas créé la surprise c’est bien Usain Bolt. La Jamaïcain a réussi a remporter 3 médailles d’or (100 mètres, 200 mètres et 4X100 mètres) et ce malgré une forme pas exceptionnelle et un temps pluvieux pas adapté aux records.

Usain Bolt mondiaux athlé 2013 Moscou

Usain Bolt © Getty Images