Cindy Léoni

© Cindy Léoni

L’humoriste Dieudonné M’bala M’bala et Robert Faurisson ont poursuivi la présidente de SOS Racisme ce mercredi 18 septembre pour diffamation et antisémitisme. La cause de cette poursuite date certainement de novembre 2012, lorsque Dieudonné M’bala M’bala dû payer 20 000 euros d’amendes pour injure, diffamation et discrimination. En effet, deux vidéos ont été diffusées sur internet transformant la chanson « Chaud cacao » d’Annie Cordy, en « Shoah nanas ». La présidente de SOS Racisme, Cindy Léoni, présente lors de la délibération du tribunal, espérait que cela freinerait la propagation d’une haine raciale et l’antisémitisme d’un humoriste « qui ne fait plus rire personne ». Dieudonné porta plainte, avec le soutien du négationniste Robert Faursisson, contre la présidente pour diffamation.

Cindy Léoni, présidente à SOS Racisme depuis 2012, semble l’avoir mal pris. Jugeant ces accusations de « graves », l’ex-secrétaire Générale de SOS Racisme pense que cette poursuite résulte des propos qu’elle avait portés contre l’humoriste lors de son procès. En tout cas, la jeune femme maintient sa position en affirmant la « nullité » de ce dernier et souligne que cette poursuite n’est qu’une ruse pour se faire remarquer et « revenir sur le devant de la scène ».